Premier degré : Certificat d’études élémentaires

(esperanto)

Cet examen confirme l’étude sérieuse des bases de l’espéranto et la capacité à lire, écrire et parler de manière à se faire comprendre et à être compris d’un non-francophone sans faire trop d’erreurs ou de quiproquos. Il comprend un écrit et un oral, chacun noté sur 50, soit sur 100 au total.

Écrit

Le candidat répond directement sur les feuilles remises.

Durée : une heure en tout. Aucun document d’appoint n’est autorisé (manuel, grammaire ou dictionnaire). Il comprend quatre épreuves :

1. Une dictée pour vérification de la bonne assimilation de l’orthographe - 10 points.

2. Cinq questions portant sur un texte remis ; répondre à chacune par une phrase écrite complète (chaque question est notée sur quatre) - 20 points.

3. Un exercice « à trous » : en dix endroits le candidat complète le vide soit par un mot, soit par une terminaison. Chaque trou est noté par un point. - 10 points.

4. Un questionnaire à choix multiple : cinq phrases à compléter sont présentées, avec choix de plusieurs possibilités dont une seule est juste (chaque est phrase notée sur deux) - 10 points.

Oral

Durée : environ 20 min.

Il comprend cinq épreuves.

1. Lecture d’un texte d’une dizaine de lignes (pour contrôle de la prononciation) - 10 points.

2. Répondre en espéranto à quelques questions de l’examinateur sur ce texte (contrôle de la compréhension orale) - 10 points.

3. Répondre à quelques questions de grammaire à propos du texte (le candidat peut répondre ici en français) - 10 points.

4. Commentaire d’un document iconographique : le candidat raconte une scène présentée (photo, tableau, etc. ; objet en relief pour un non-voyant) (contrôle de sa capacité à se faire comprendre d’un non francophone, même avec quelques erreurs de langue) - 10 points.

5. Nombres : le candidat traduit ou donne cinq nombres ou dates au choix de l’examinateur (contrôle de la maîtrise orale de la numération) - 10 points.

Pour être reçu, il faut avoir totalisé 50 points à l’ensemble des épreuves.

Jury

Le jury se compose du Directeur des examens et d’un professeur muni du Certificat de capacité, qui ne doit pas avoir été le professeur du candidat. Le professeur fait subir les épreuves et conclut à l’admissibilité des candidats. Le Directeur des examens prononce l’admission.

Droits d’examens

Le candidat verse un droit d’examen fixé à 8 €. Les droits d’examen sont payables à l’inscription.

Le candidat admis reçoit un diplôme de l’Institut.